Parcours

Le symbole de la pivoine est la sincérité

Le symbole de la pivoine est la sincérité

Pour être vrai, simple, authentique et dans le langage du coeur, je voudrais partager avec vous mon parcours de vie. Aujourd’hui, à 52 ans, je remercie la vie de m’avoir ouvert les yeux et le cœur.

2004 : L’auto-destruction par prise de produits toxiques m’entraîne au fond de ce que je ressens comme un enfer.

Un choix s’impose entre me laisser entraîner ou réagir.

Début 2005 : Il m’est donné de réaliser que le bonheur profond et durable, indépendant des circonstances toujours changeantes de la vie, ne peut pas venir de quoi que ce soit d’extérieur.

Il est temps de me préoccuper de mes blessures intérieures. S’ouvre pour moi une voie d’auto-didacte sur le chemin d’évolution de la vie.

La suppression de la consommation d’alcool et l’amélioration de mon alimentation sont une priorité. Les 30 kilos superflus qui fondent en 4 mois effacent le besoin d’auto- destruction.

VIVE  LA  VIE ! ! ! Me voici homme en chemin.

C’est le point de départ de ma transformation.

Le symbole de la pivoine est la paix

Le symbole de la pivoine est la paix

Toute ma volonté est désormais investie dans ma reconstruction.

Depuis ce jour, la Biodanza réapparait dans ma vie après une parenthèse de dix années. Mon implication est régulière dans un cours hebdomadaire et au sein de stages.

2006 : Une première renaissance m’est offerte au cours d’un séminaire de développement personnel (Oxygen).

Début 2007 : Une deuxième renaissance m’est donnée au cours d’un stage de Biodanza après avoir abandonné dix autres kilos .

Le moment est arrivé pour moi de mettre un arrêt définitif à la consommation du tabac.

Dans les mois suivants, l’abandon définitif du recours à l’alcool et l’adoption d’une nourriture à tendance végétarienne se font naturellement.

C’est à ce moment là que mon orientation professionnelle se dessine en développant mes aptitudes d’intuition et dons de magnétisme. Un cursus d’ondobiologue se présente à moi que je décide de suivre.

2008 et 2009 : La poursuite des nettoyages émotionnels est indispensable. La Biodanza, l’ARC (l’Analyse et  Réinformation Cellulaire), les constellations familiales et  les huttes de sudation m’apportent leurs bienfaits.

Ma décision est prise d’entrer à l’école de formation de Biodanza.

C’est la période ou mes biens matériels deviennent secondaires, j’achète un camping-car et décide de changer radicalement de vie.

Ma cuirasse physique a disparu. Ce qui était une faiblesse est devenu une force.

Le cursus de  l’école  de formation de Biodanza débute en septembre 2009.

2010 : Il m’est donné de comprendre que la liberté se gagne dans l’engagement. Le mariage m’offre la stabilité en achetant un appartement avec mon épouse.

2011 : mon chemin de compréhension et d’évolution se poursuit en suivant un nouveau cycle de formation sur la communication, la présence et la conscience (La Voie Directe).

Juin 2012 : Les trois années théoriques de Biodanza se terminent et je suis désormais habilité à donner des cours hebdomadaires comme facilitateur de Biodanza en cours de titularisation.

Aujourd’hui, au début d’une nouvelle page de vie, enthousiasmé par mon pouvoir créatif, je suis enchanté de vous transmettre et de vous partager ma joie de vivre à travers la Biodanza.

Comments are closed.